Des hauts et des bas...

Publié le par Antoine@Fukuoka

Nous voici samedi 11 Juillet et le temps est pour le moins incertain. La température est toujours élevée mais la pluie menace de tomber à tout moment. Le programme de la journée va consister à aller visiter, avec F., le Parc Ohori ainsi que les ruines du château de Fukuoka. Des images valent mieux qu'un long discours : en voici quelques unes...


Commençons tout d'abord par cette image de la crèpe que Florian a faîte et m'a apportée. Notez le beurre qui, sous l'effet de la chaleur, a envahi le fond du paquet. C'était gras, mais c'était bon. Merci F.


Le parc du Ohori

















Un jardin adjacent et votre humble serviteur


Un temple non loin du Parc Ohori

Si vous avez suivi le début de l'article, vous vous dites : "Et les ruines du château ?" Ce à quoi je répond qu'il n'y a vraiment pas assez de matière pour faire une photographie... C'est tout le problème des ruines au Japon, il ne reste que des fondations.

Après avoir visité le Parc Ohori et ses alentours, nous décidons d'aller du côté du jardin botanique et du zoo pour aller voir un panorama de la ville. Une tour a été construit au somme d'une petite montagne pour pouvoir admirer la ville de haut.

Pour l'anecdote, nous fûmes particulièrement ridicules en voulant sortir du Parc Ohori. Nous désirions le traverser à vélo pour pouvoir aller dans le sud de la ville. Est-ce un manque cruel de sens de l'orientation ou notre discussion passionante sur les "vieux" jeux vidéos (geek power) ? Toujours est-il qu'en voulant tranverser le parc nous avons seulement réussi à en faire un tour complet et à nous retrouver là où nous étions rentré dans le parc (on avait une espèce d'impression de déjà vu qui nous a mis sur la voie...)

Après une deuxième tentative, nous avons réussi à traverser le parc et à aller plus au sud dans Fukuoka. Mais là, là tâche consistant à trouver le "point de vue" fût plus difficile que prévu. Nous avions une carte mais nous naviguions à vue en estimant les directions "à la louche". Et ce ne fût pas un succès. Sous une chaleur persistante et pas vraiment bienvenue ce jour là, nous commençâmes par gravir une montagne... pour rien.

En fait, l'échelle de notre plan était vraiment petite et nous avons été trahi. Nous étions crevés et la pluie commençait à tomber (et quand il pleut au Japon, il pleut je vous l'assure...). Mais nous réussîmes finalement à retrouver notre chemin, par hasard et grâce à moi (Hein F., tu pense toujours que c'était une connerie de monter le petit chemin piétonnier...).

Nous arrivâmes après bien des efforts à la fameuse tour qui, il est vrai, offre un beau panorama sur la ville.


Il s'est mis à pleuvoir alors que nous étions dans la tour, ça ne s'est pas vraiment calmé, nous somme repartis sous la pluie vers Tenjin, nous somme arrivés dans un nouvel onsen (on va finir par tous les tester) sous la pluie et l'orage, complètement trempés. On l'a vraiment aprécié cet onsen. Il était particulièrement bienvenu et prendre un bain en semi-extérieur sous les éclairs et la pluie, c'est le rêve...

Le lendemain, dimanche, nous nous sommes contentés de faire les magasins et d'aller dans un (très) petit marché aux puces. Donc pas d'articles sur cette journée :-)

Mise à jour de l'album Fukuoka


Commenter cet article